Espace adhérents
Portrait des carrières : un univers étonnant à découvrir

Portrait des carrières : un univers étonnant à découvrir

 

Implantation, extraction, traitement, stockage des matériaux, réaménagement du site après exploitation, pour tout savoir sur la naissance, le fonctionnement et la fin d’exploitation d’une carrière, c’est ici !

 

Comment fonctionne une carrière ?

La carrière comporte généralement quatre pôles d’activité :

  • l’extraction,
  • le traitement,
  • le stockage des matériaux,
  • le réaménagement du site après exploitation.

Dans les carrières de granulats, les matériaux extraits sont acheminés vers une installation de traitement où s’effectuent le concassage, le criblage (tri des matériaux par taille) et le lavage des morceaux de roches.

L'extraction à sec

L’extraction à sec

Le concassage

Le concassage

Le criblage et le lavage

Le criblage et le lavage

 

 

 

 

 

 

 

Quel que soit l’usage des matériaux ainsi produits, l’exploitant va devoir fournir des graviers d’une certaine granulométrie (taille) et satisfaisant à des impératifs de qualité précis.

Lorsque l’exploitation d’un terrain s’achève, le réaménagement peut démarrer.

 

carriere_roches ornementales_Unicem

Dans les carrières de pierres de taille (aussi appelées roches ornementales – photo ci-dessus), le déroulement des opérations est légèrement différent : l’extraction est effectuée par perforateur, explosif, découpage au fil diamanté ou encore sciage à la haveuse. Puis, dans une usine de transformation, les blocs de pierre sont à nouveau sciés afin d’obtenir des plaques de l’épaisseur voulue, qui sont polies ou bouchardées (traitement qui donne à la pierre un aspect rugueux).

 

 

Sur un même site, des activités complémentaires jouxtent parfois celles de la carrière.

On peut ainsi trouver :

  • une centrale à béton qui produit du béton prêt à l’emploi à partir des granulats issus du pôle carrière,
  • une usine de préfabrication de produits en béton, utilisant du granulat comme matière première principale,
  • ou une usine de fabrication de chaux, dont les fours brûlent le calcaire extrait dans la carrière voisine.

 

Deux grands types de carrière

portrait pelle_Unicem
Selon que la roche extraite est dure ou meuble, les techniques d’extraction vont varier. Lorsqu’il s’agit d’un gisement de roches meubles (pour la production de sables et graviers exclusivement), les matériaux sont prélevés directement dans le gisement avec des pelles.

 

 

Dans le cas de roches éruptives (granit…), métamorphiques (gneiss, schistes…) ou sédimentaires consolidées (calcaire notamment), l’exploitant va devoir d’abord fractionner la roche en morceaux. Pour la production de sable et gravier, il recourt à des explosifs.

taille-pierre_Unicem

 

S’il s’agit de roches ornementales (granit, grès, marbres…), il taille la masse en blocs géométriques.

 

 

 

Fermer
À quoi ressemble une carrière ?

Carrières_decouverte_UnicemDans tous les cas, il s’agit d’un espace d’aspect minéral car l’étape préalable à l’exploitation consiste à décaper les couches superficielles de terrain pour dégager le gisement.

Ces terres de découverte forment alors des talus qui demeurent en place et servent d’écran visuel ou anti-bruit, jusqu’à ce qu’elles soient réemployées lors du réaménagement (photo ci-contre).

 

 

Carrières_gradin_UnicemLes carrières de roches massives sont formées de gradins (de 10 mètres de haut au maximum). L’extraction consiste à avancer dans le gisement à l’horizontale tout en approfondissant le trou progressivement par gradin successif. Les gradins permettent aux engins de circuler. L’installation se situe souvent en fond de fosse.

Ces carrières sont parfois implantées à flanc de collines, ou ont une forme de dent creuse, ce qui a l’avantage de les rendre « invisibles » dans le paysage.

 

carriere-eau_UnicemLes carrières de roches meubles où sont extraits des matériaux alluvionnaires (pour la production de granulats) sont installées dans des vallées ou des plaines. Le gisement est généralement peu profond et son exploitation va consister à extraire une couche d’une épaisseur prédéfinie (souvent une dizaine de mètres). La zone d’extraction est donc au final plus étendue en surface que dans le cas d’une carrière de roches massives et elle se déplace au fil de l’exploitation.

L’extraction des roches conduit parfois à la formation de plans d’eau. C’est souvent le cas dans les carrières alluvionnaires.

 

Carrières_installation_UnicemLes installations de traitement, en revanche, ont des airs de ressemblance d’une carrière à l’autre.  Elles se composent :

  • d’un ensemble de bandes transporteuses acheminant les matériaux d’un point à un autre,
  • de bâtiments bardés renfermant le poste de pilotage à partir duquel est dirigé l’ensemble de l’installation et abritant certains équipements de concassage, criblage et lavage,
  • ainsi que d’un laboratoire d’analyse des produits.

 

 

Carrières_granulats_UnicemL’ensemble de ces équipements est entouré de tas de graviers et de sables, stockés par tranches de granulométrie, attendant leur commercialisation.

 

 

 

 

Fermer
Le réaménagement des carrières

reamenagement-carrières_Unicem
Le réaménagement d’une carrière à l’issue de son exploitation peut prendre plusieurs formes : agricole, forestier, réserve écologique, base de loisirs…

Ce réaménagement est de plus en plus souvent coordonné à l’exploitation et anticipé par les exploitants : au fur et à mesure que la zone exploitée se déplace, les terrains sur lesquels l’extraction est terminée sont réaménagés.

Fermer

DERNIÈRE ACTUALITÉ

Devenez technicien de laboratoire au CFA UNICEM

23/05/2019

Le CFA UNICEM Auvergne-Rhône-Alpes propose le titre de technicien de laboratoire dès la rentrée prochaine.

Lire

UNICEM web TV Actus Documents Médiathèque Who's Who Cartographie Sites Presse