L’Union nationale
des industries de carrières
et matériaux de construction
RECHERCHER
Bookmark and Share
13 mai 2016

Conjoncture

Lettre Mensuelle de Conjoncture - Billet trimestriel et TB GIE des CERC

    ( + en bas de page, le tableau de bord national mensuel du GIE des CERC)



Lettre mensuelle de conjoncture

Retrouvez ci-après la lettre mensuelle de conjoncture de l'UNICEM :




 

LMC n° 50 - avril 2016


 




LMC précédentes :

LMC n°49 - Mars 2016
LMC n°48 - Février 2016
LMC n°47 - Janvier 2016



LMC des annéées antérieures :

2015
         
2014
 
2013
 
 
Bulletin trimestriel de mars 2016


La conjoncture des matériaux sort lentement de l’hiver…


La sortie de la profonde léthargie qui a affecté l’activité des matériaux au cours de l’année 2015 se confirme timidement avec les chiffres de ce début d’année 2016. Après un quatrième trimestre qui a marqué une nette inflexion de tendance, les mois de janvier et février apparaissent plus hésitants sans toutefois remettre en cause le redressement amorcé cet automne. Le mouvement reste donc graduel et progressif et le retour vers des niveaux d’activité proches de la moyenne de long terme est encore loin d’être atteint. Mais les signaux d’amélioration sont partagés par la plupart des matériaux de construction et l’environnement conjoncturel continue de s’éclaircir du côté du bâtiment et, dans une moindre mesure, des travaux publics. Ainsi, sur les trois derniers mois connus (décembre à février), l’indicateur matériaux affiche une évolution positive en glissement annuel, ce qui ne s’était pas produit depuis deux ans.





L’indicateur Matériaux sort du rouge…


Les résultats de l’enquête rapide de février sont venus confirmer le mouvement de redressement des niveaux de production au regard de ceux de l’an passé. Toutefois, en variation mensuelle, ils décrivent un léger repli. Ainsi, les livraisons de granulats ont reculé de -1.2 % par rapport à janvier 2016 mais s’inscrivent +3,2% au-dessus de ceux de février 2015 (données cvs-cjo). Pour autant, sur les trois derniers mois connus (décembre à février), la tendance haussière ne se dément pas. L’activité granulats affiche ainsi une hausse de +3,5 % par rapport au trimestre précédent et se stabilise sur un an. En cumul sur les deux premiers mois de l’année 2016, les livraisons de granulats n’affichent plus qu’un léger repli de -0,6 % par rapport aux mêmes mois de 2015. Du côté du BPE, le constat est similaire. La production a reculé de -2,4 % par rapport à janvier mais elle reste en hausse de +1,6 % par rapport à février 2015. Sur les trois derniers mois, l’activité du BPE a crû de +4,2 % par rapport au trimestre précédent tandis qu’elle a augmenté de +1,6 % sur un an. En cumul sur 2016, la production de béton prêt à l’emploi affiche une légère hausse de +0,8 % en glissement annuel.
Ces tendances se constatent pour la plupart des autres matériaux de construction. Après un quatrième trimestre en très léger repli (-0,4 % sur un an), l’indicateur renoue enfin avec des évolutions positives et affiche une variation annuelle en hausse de +1,2 % (données provisoires) sur le bimestre janvier-février.
 


Le logement collectif tire la tendance du bâtiment


Les dernières données relatives à la construction de logements de janvier 2016 confirment le raffermissement de la dynamique enclenchée il y a quelques mois. Toutefois, le mouvement apparaît plus marqué sur le segment du logement collectif que dans celui de l’individuel. Ainsi, les autorisations de construire ont grimpé de +5,9 % en glissement trimestriel (novembre-janvier par rapport à août-octobre) avec une hausse de +10,9 % dans le collectif contre un repli de -1,7 % dans l’individuel (données cvs-cjo).  En cumul sur un an, on dénombrait 386 200 permis à fin janvier, soit une hausse de +3,7 % par rapport aux douze mois précédents (dont +0,7% dans l’individuel et +6,3% dans le collectif). Les évolutions des mises en chantier sont plus amorties et ont même décrit un léger repli sur les trois derniers mois glissants (-2,2 % au total dont -3,8 % dans l’individuel et -1,2 % dans le collectif). Toutefois, en cumul sur douze mois, les logements commencés ont crû de +2 % (à 349 400 à fin janvier), le segment du collectif demeurant plus vigoureux (+7,1 %) que celui de l’individuel (-3,2 %).
En dépit de ces perspectives encourageantes données par le réveil des permis de construire « logements » et par les quelques signaux d’amélioration du côté de la construction non-résidentielle (surfaces de plancher autorisées en hausse de +19,4 % sur un an, au cours des trois derniers mois), le moral des professionnels du bâtiment peine encore à se redresser. En mars, leur opinion sur l’activité future et passée restait toutefois orientée à la hausse dans le segment du logement neuf mais leurs carnets de commandes sont encore jugés bien inférieurs à la normale.
Du côté des travaux publics, la chute de l’activité semble enrayée et laisse place à une certaine stabilisation des travaux réalisés (+0,6 % sur un an en janvier 2016 en valeur et +3,5 % en volume, données cvs-cjo). Les prises de commande, en liaison avec le mouvement de reprise des appels d’offre perçu depuis l’été 2015, donnent pour leur part quelques signaux de redressement sur les derniers mois mais leur niveau demeure encore bas au regard des années passées.  



Perspectives 2016


Dans un tel contexte marqué, en ce tout début d’année 2016, à la fois par la fragilité du redressement constaté actuellement dans les travaux publics et la progressivité du réveil de l’activité constructive dans le bâtiment, la commission économique de l’UNICEM, réunie le 24 mars a décidé de laisser inchangées ses perspectives pour l’année 2016 (+1 % pour le BPE et -1% pour les granulats). Une concrétisation plus solide des premiers signaux positifs perçus du côté du bâtiment mais aussi des travaux publics est en effet attendue dans le courant de l’année 2016.
 
Achevé de rédiger le 24 mars 2016
Contact : carole.deneuve@unicem.fr


 







 
 

 
 
En cliquant sur ce lien, vous ouvrez une nouvelle fenêtre et accédez à un autre site

Mot de passe perdu ?

Pour activer le processus de récupération de votre mot de passe, identifiez-vous en entrant

votre adresse email :

Vous recevrez par mail à cette adresse votre mot de passe dans quelques minutes.

* si vous souhaitez saisir plusieurs adresses, séparez les avec une virgule.