Espace adhérents

Transformation

Donner de la valeur à la ressource minérale

 

La solidité et la longévité sans égal des ressources minérales sont souvent décuplées par leur transformation au moyen de produits techniques et leur mise en œuvre parfaitement maîtrisée.

 

Durabilité, solidité, esthétisme

La durabilité et la solidité des premières naturelles minérales sont mises à profit dans une multitude d’applications. Quelques exemples :

  • les granulats sont indispensables à la robustesse de tous les bâtiments, mais aussi aux couches de fondation des routes et combinés au bitume. Ils constituent la couche de roulement pour des routes plus silencieuses, moins  glissantes et plus sûres. Les granulats sont indispensables à la fabrication du béton, lui-même incontournable pour toute construction ;
  • associés aux durcisseurs, les bétons recouvrent des propriétés de résistance inégalées reconnues pour les entrepôts de stockage, les hangars aéronautiques, les galeries commerciales, les parkings ;
  • avec les résines synthétiques, les dalles en béton gagnent en imperméabilité et en étanchéité et résistent à la corrosion chimique. L’association béton / résine est le choix idéal pour les bâtiments industriels mais aussi pour les sols décoratifs et sportifs ;
  • le plâtre est reconnu pour sa résistance au feu, certains adjuvants pour leurs propriétés hydrofuges ;
  • les bétons fibrés pour une grande liberté de formes, et de dimensions ;
  • la poudre de carbonate de calcium (craie) qui apporte un blanc parfait et de la brillance aux peintures ;
  • la chaux qui restitue les couleurs de manière inimitable ;
  • les pierres ornementales, dont le granit, les pierres calcaires ou le grès, taillées dans une multitude de formes, pavés, dalles, bordures de  trottoirs ou mobilier urbain (bancs, borne) pour embellir les espaces communs des villes ou rénover des monuments historiques.

Consolider des structures d’un bâtiment ancien par du béton allégé, rehausser des immeubles, rénover des façades avec des mortiers techniques, les matériaux minéraux couvrent aussi tous les champs de la rénovation.

 

Décupler la créativité des concepteurs

Permettant de respecter les exigences constructives locales, ou d’assurer des combinaisons de plusieurs matériaux, les matériaux minéraux favorisent, esthétique, personnalisation, expression architecturale.

Si les qualités structurelles des matériaux issus de la transformation de la ressource minérale ouvrent l’univers créatifs des concepteurs, nulle autre ressource naturelle n’est à l’origine d’autant de produits transformés pour décupler leur inspiration et signer l’esthétisme de notre cadre de vie :

  • avec une large palette de textures et de couleurs disponibles, les mortiers imperméabilisent et habillent les enveloppes des bâtiments et des maisons ;
  • côté sols, ils permettent de mettre à niveau les planchers, de réaliser l’isolation acoustique ou thermique et d’intégrer les canalisations ;
  • côté décoration, les enduits sont incontournables pour une restitution parfaite des murs, les colles et les joints de carrelage offrent des qualités durables de finition.
Fermer
Une mise en œuvre simple et professionnelle

R2_MAT-SAVFAIR-Chailly-67-49

Des savoir-faire ancestraux, des techniques modernes

La construction avec les produits issus de la transformation des ressources minérales est accessible grâce à des process de mise en œuvre maîtrisé par des artisans disponibles sur tout le territoire.

Avec des conditions de mise en œuvre sur chantier optimisées (délais réduits, connaissance des matériaux, mains d’œuvre disponibles, coûts de production maîtrisés), la construction avec des matériaux minéraux est plus compétitive de 10 à 20 % par rapport aux autres modes constructifs.

Deux exemples de techniques maîtrisées pour une mise en œuvre plus compétitive :

  • grâce au pompage du béton frais à couler dans des coffrages, des ouvrages aux dimensions exceptionnelles peuvent voir le jour ;
  • avec les adjuvants ou les agents de mouture, le durcissement du béton peut être accéléré ou retardé pour s’adapter aux contraintes de mise en œuvre. Le démoulage des coffrages est également facilité avec l’ajout de ces produits.
Fermer
En route vers la transition énergétique

R2_MAT-SAVFAIR-abcd

Les matériaux de la performance environnementale

L’analyse du cycle de vie d’un bâtiment construit avec des matériaux minéraux démontre que l’énergie nécessaire pour le construire représente seulement 8% de la consommation énergétique totale du  bâtiment sur 100 ans.

Les producteurs de matériaux minéraux de construction limitent non seulement les impacts environnementaux lors de la fabrication de matériaux, comme par exemple les agents de mouture qui permettent de réduire les émissions de CO2 et la consommation d’eau, mais conçoivent aussi des matériaux qui contribuent à la sobriété énergétique du bâtiment :

  • les laines minérales (de verre ou de roche) sont les isolants les plus commercialisés en France et contribuent à l’isolation thermique des bâtiments;
  • le plâtre est l’autre isolant thermique naturel largement plébiscité par les Français qui en consomment chacun l’équivalent de 4,5 m2 par an (soit 280 millions de m2/an) ;
  • avec les mortiers, les solutions d’isolation thermique par l’extérieur (ITE) favorisent les rénovations pour des bâtiment basse consommation.

Ces produits, au service de la basse consommation d’énergie, remplissent également des fonctions de confort et de sécurité, comme l’isolation acoustique, la protection incendie ou la régulation de l’hygrométrie.

De nouveaux bétons, dotés de fonctions « dépolluantes » ou « autonettoyantes » ou constitués à partir de granulats recyclés (programme Recybéton) contribuent également à la protection de l’environnement.

Au final, ce sont des matériaux dont l’ensemble des atouts permettent de réaliser des économies substantielles lors de la construction et tout au long de la vie du bâtiment.
Des matériaux produits localement dont le transport rationalisé a un impact écologique fortement inférieur aux matériaux importés.

 

Fermer
chiffres clés
  • La construction avec des matériaux minéraux est plus compétitive de 10 à 20 % par rapport aux autres modes constructifs
  • 500 000 maçons apportent leur savoir-faire sur tout le territoire hexagonal

 

Fermer

DERNIÈRE ACTUALITÉ

Conjoncture de la filière construction - Juin 2017

09/06/2017

Le GIE Réseau des CERC vient de publier sa dernière note de conjoncture « L’essentiel de la conjoncture de la filière Construction ».

Lire


À VOIR

ABCD+ : la maison abordable à énergie positive en béton !

Matériaux de construction : on ne prend plus, on emprunte à la nature, Steven Beckers, architecte

En savoir plus sur le programme national Recybéton

UNICEM web TV Actus Documents Médiathèque Who's Who Cartographie Sites Presse