Espace adhérents

La chaux : universelle et polyvalente

L’Union des producteurs de chaux (UP’Chaux)

 

Si les atouts de la chaux sont utilisés depuis des siècles dans le domaine de l’agriculture, ce matériau offre aussi des solutions irremplaçables pour répondre aux enjeux environnementaux qui sont les nôtres.

Ses qualités écologiques sont ainsi mises au service de la purification de l’eau, de la fertilisation des sols pour l’agriculture raisonnée, du traitement dépolluant des fumées ou des boues de stations d’épuration.

Les 17 sociétés adhérentes de l’UP’Chaux emploient environ 1 000 collaborateurs pour une production annuelle moyenne de l’ordre de 3 millions de tonnes de chaux.

Afin d’assurer leur mission de production indispensables à l’amélioration du bilan écologique de nombreuses activités humaines, les producteurs de chaux adoptent une démarche de développement responsable sur l’ensemble du cycle de vie d’un matériau naturel durable.

 

Engagements et actions

Relever le défi de l’agriculture de demain

Les producteurs de chaux accompagnent la modernisation de l’agriculture durable pour qu’elle réponde aux attentes de notre société, en diminuant le recours aux fertilisants tout en optimisant le résultat économique des exploitations.

En vue de valoriser auprès des parties prenantes les vertus de la chaux pour une agriculture plus écologique et performante, l’UP’Chaux a finalisé 10 ans de travaux par la rédaction en 2014 de la norme NF U 44-003 sur les amendements basiques.

 

Mener le combat contre le réchauffement climatique

En étant l’une des premières branches professionnelles à s’être engagée, dès 1996, à réduire ses émissions de CO2 et de consommation d’énergie, l’UP’Chaux mène une politique durable aussi bien dans la gestion des usines et des carrières que dans l’amélioration de ses procédés.

Mieux, la filière est concernée au premier chef par le plan énergie climat 2013-2020 et rend compte de la totalité de ses émissions de CO2 (cuisson et décarbonatation). Grâce à l’amélioration permanente de ses process industriels, les sociétés adhérentes de l’UP’Chaux répondent aux objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre visés dans la directive Quotas pour la période 2013-2020.

 

Réduire les impacts sur le cycle de vie de la chaux

Pour gérer plus précisément encore les impacts environnementaux de la production de chaux, l’UP’Chaux a fait réaliser une étude d’inventaire de cycle de vie (ICV) dans le cadre des exigences de l’ISO 14040 et l’ISO 14044.

Avec ses données à leur disposition, les producteurs et utilisateurs de chaux pourront mettre en œuvre de nouvelles démarches de réduction d’impacts environnementaux ciblées et mesurer leurs résultats de progrès.

Avec ces ICV, complétée par des ACV (analyse du cycle de vie), la profession s’inscrit dans un processus d’amélioration continue pour alléger son empreinte environnementale.

 

Fermer
Découvrir le matériau

La chaux, la pierre calcaire cuite

La chaux est fabriquée à partir de calcaire dont les propriétés spécifiques déterminent ses nombreuses utilisations.

Ainsi, la capacité du produit à précipiter dans l’eau rend très aisée l’élimination des phosphates et métaux lourds contenus dans les eaux usées. La présence de calcium dans la chaux en fait une base, apte à neutraliser des acides ou à jouer un rôle de réactif chimique. Cette propriété est utilisée dans le traitement des eaux, celui des sols acides en agriculture ainsi que dans l’industrie papetière. De plus, cette basicité induit un caractère caustique important, d’où de nombreuses applications de désinfection. De par sa composition chimique, la chaux se combine aisément avec le gaz carbonique pour former du carbonate de calcium. Cette recarbonatation permet d’utiliser la chaux comme mortier ou encore comme absorbeur de gaz carbonique dans la fabrication du sucre ou l’adoucissement des eaux calcaires.

Après extraction, concassage et criblage de la roche, les pierres sont cuites dans des fours implantés à proximité de la carrière.

La chaux aérienne peut se présenter sous différentes formes : roche ou poudre pour la chaux vive, suspension dans l’eau (lait de chaux) ou pâte pour la chaux hydratée.

Abondant, économique et polyvalent, ce matériau naturel est utilisé et apprécié dans de nombreux secteurs : agriculture, chimie, construction, industrie du verre, sidérurgie, procédés d’élaboration des métaux non ferreux, papeterie et briques réfractaires, entre autres.

Répartition des applications de la chaux :

repartition-applications-chaux

Fermer
Chiffres clés
  • 17 entreprises
  • 1 000 emplois
  • 3 millions de tonnes de chaux produites par an

 

Fermer
Organisation et contact

Impression

Président : Loïc de SURVILLE (Lhoist France)
Secrétaire générale : Laurence PATOUREL

Contact : UP’Chaux – 3, rue Alfred Roll – 75849 PARIS Cedex 17
Téléphone : 01 44 01 47 30 / Fax : 01 44 01 47 58
Mail : chaux@upchaux.fr

Site dédié : www.upchaux.fr

Enregistrer

Enregistrer

Fermer

DERNIÈRE ACTUALITÉ

Première carte des carrières de pierres naturelles

17/02/2017

Le SNROC met à disposition la carte des carrières de roches ornementales et de construction.

Lire


À VOIR

En savoir plus sur les caractéristiques de la chaux

Le dernier rapport d’activité de l’UNICEM

La chaux et l’eau (Unicem Mag 773)

Le site du syndicat

 

UNICEM web TV Actus Documents Médiathèque Who's Who Cartographie Sites Presse