Espace adhérents
> > > Engagement santé et sécurité

Engagement santé et sécurité

Viser le zéro accident

 

La prévention des risques professionnels est l’affaire de tous. Pour sensibiliser l’ensemble des publics intervenants au sein de la filière matériaux de construction, la profession déploie un Engagement santé sécurité  dont l’objectif est de viser « le zéro accident ». Il s’appuie sur des actions concrètes ancrées dans le quotidien des entreprises et de leurs sous-traitants.

Sur le terrain, l’UNICEM, via les délégations régionales, s’associe également notamment avec la Carsat (Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail) et la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement), pour co-construire des outils de prévention.

 

Engagement santé-sécurité

Une démarche globale de progrès

L’Engagement Santé Sécurité incite chaque entreprise à améliorer ses résultats en matière de santé sécurité en organisant sa démarche de progrès autour de quatre axes :

  1. Démontrer son implication et son leadership, en intégrant la santé sécurité dans tous les choix et décisions de l’entreprise,
  2. Renforcer l’analyse, la prévention et la maîtrise des risques,
  3. Sensibiliser et former les salariés en insistant tout particulièrement sur l’évolution des comportements de chacun,
  4. Renforcer les actions de prévention vis-à-vis des sous-traitants qui interviennent sur les sites.

 

Former et sensibiliser au quotidien

La profession met à la disposition des entreprises adhérentes des kits de formation « le moment sécurité », un format court de sensibilisation idéal pour une animation fréquente.

Outils pédagogiques de formation, guides thématiques, réunions d’information sont développées à l’attention des entreprises adhérentes mais également des sous-traitants pour les accompagner dans l’atteinte de leurs objectifs sécurité.

Une plateforme de e-learning, développé par la profession, permet d’assurer la formation des personnels des sociétés extérieures qui interviennent sur les carrières à la sécurité spécifique de cet environnement.

Fermer
Mobilisation syndicale

R3_SS-LRM 1

La preuve par l’exemple

Un objectif commun : partager les bonnes pratiques

L’UNICEM (via l’implication des délégations régionales) et l’UNPG produisent un document sur une thématique spécifique avec l’appui de sa DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) et de sa CARSAT (Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail).

Cette collection est ensuite mutualisée à l’échelon national. Actuellement une quinzaine de guides de bonnes pratiques inspirent l’action quotidienne des entreprises des industries extractives.

Ils abordent de nombreux volets de la sécurité dans une carrière : analyses des accidents, gestions des risques liés à la maintenance, circulation sur site, accueil des entreprises extérieures, etc.

Si vous êtes adhérents, vous pouvez télécharger les guides dans votre espace en cliquant ici.

 

Prévention active et sécurisation renforcée des équipements

Outre la prévention au quotidien et les campagnes massives de port systématique des équipements de protection individuelle, le SNBPE (syndicat national du béton prêt à l’emploi) travaille de concert avec les constructeurs d’unités de production de béton afin d’améliorer la protection des utilisateurs, en grillageant les modules à risque et en facilitant leur maintenance.

Ces efforts se traduisent depuis une décennie par une très forte décrue d’accidents graves.

 

Des partenariats pour la sécurité pour tous 

Pour que les plus petites entreprises sous-traitantes puissent également être sensibilisées aux enjeux de sécurité, le SNBPE (béton prêt à l’emploi), le SYNAD (adjuvants) et la FIB (béton) ont publié un guide de prévention gratuit adapté aux besoins des entreprises de petite taille. L’outil a une forte vocation pédagogique puisqu’il positionne l’entrepreneur dans des situations réelles.

 

Améliorer les résultats par le partage d’expériences

Outre la veille règlementaire, la commission santé sécurité, commune aux trois syndicats MI-F, SN-Craie et UP’Chaux, établit des fiches d’analyse d’accident du travail et les communique aux adhérents pour les alerter sur des risques potentiels. Le fruit de ce partage d’expériences : un taux de fréquence des accidents de travail avec arrêt au sein du MI-F divisé par 2 en six ans (source MI-F).

Fermer
Les points clés
  • La filière minérale est en pointe sur la santé et sécurité, placée au premier rang de ses priorités ;
  • En proposant une vaste panoplie d’outils gratuits pour ses membres et pour les sous-traitants, l’UNICEM et ses branches démocratisent la prévention santé-sécurité ;
  • Une démarche partagée avec l’ensemble des parties prenantes : entreprises, pouvoirs publics, syndicats et UNICEM régionales.
Fermer

DERNIÈRE ACTUALITÉ

Rencontre régionale sécurité-santé en carrières

26/07/2017

Afin de remobiliser les carriers, la DREAL Bretagne organisait le 7 juillet une rencontre régionale dédiée à la sécurité-santé en carrières.

Lire


À VOIR

Vidéo sur l’engagement santé sécurité pour l’industrie extractive

Guide méthodologique : prévention des risques liés aux poussières

Les supports prévention des risques du béton prêt à l’emploi

UNICEM web TV Actus Documents Médiathèque Who's Who Cartographie Sites Presse