Espace adhérents
Ressource / Recyclage > Regards croisés sur le programme Recybéton
Trier par
Actus

Regards croisés sur le programme Recybéton

11 août 2016 - Ressource / Recyclage

Le projet national de recherche et développement Recybéton est initié et porté par l’ensemble des acteurs de la chaîne de la construction. Illustration avec quatre témoignages qui font le point sur ce projet.

 

Des nouveaux matériaux recyclés de qualité

Raphaël Bodet, Chef du Service Affaires techniques de l’UNPG et membre du comité scientifique et technique de Recybéton en charge du thème « aspects réglementaires et normatifs ».

À mi-parcours, que retenez-vous du programme recybéton ?

À travers Recybéton, les producteurs de granulats démontrent leur capacité à transformer des déchets de construction en nouveaux matériaux recyclés de qualité. L’étroite collaboration menée avec les producteurs de béton a mis en lumière deux nouvelles exigences pour notre métier : la nécessité de mieux trier les déchets pour obtenir une qualité de granulats recyclés supérieure et la prise en charge, par nos soins, de la réalisation des mélanges de matériaux naturels et recyclés pour faciliter la mise en œuvre sur les unités de production de béton prêt à l’emploi.

Ces mélanges ne sont pour le moment pas prévus par la norme, des évolutions normatives seront donc à prévoir en tenant compte de la traçabilité des matériaux.

Quels sont les champs d’investigation à poursuivre ?

Le concassage des bétons de déconstruction génère du sable que notre filière tient à valoriser. les premiers tests sur le sable recyclé sont positifs mais nécessitent une étude plus approfondie qui sera menée en 2016.

 

Trouver un nouvel équilibre économique du béton recyclé

Sophie Decreuse, Directrice produits et Qualité National CEMEX France et membre du comité scientifique et technique de Recybéton en charge du thème « matériaux et structures »

Quels enseignements avez-vous tirés de ce programme ?

Le principal défi technique lancé à la profession a été relevé puisque la résistance des bétons recyclés est conforme aux bétons standards. Cela dit, pour maintenir ces caractéristiques équivalentes, les formules de bétons recyclés ont dû être modifiées avec l’ajout d’eau, de ciment ou d’adjuvants. les bons résultats ont également été obtenus avec des granulats recyclés de qualité homogène (épurés de résidus de boiseries, verre, plâtre). Ces nouvelles exigences ont un impact substantiel sur l’équilibre économique du béton recyclé, qui demeure l’un des enjeux majeurs de la viabilité de cette nouvelle filière.

Quelles seraient les actions à mener pour développer la filière de bétons recyclés ?


Cette filière d’économie circulaire pourrait être opérationnelle dans les plus brefs délais avec la mise sur le marché d’un mélange de granulats naturels avec 5 à 10 % de granulats recyclés de qualité et grâce à un élargissement normatif de l’utilisation des bétons recyclés aux principaux usages dans le bâtiment.

 

L’assurabilité des nouveaux bétons recyclés en question

Stéphane Orsetti, Chargé d’étude SOCABAT GIE, Conseil technique pour SMABTP, assureur.

Quels sont les enjeux issus de l’émergence des bétons recyclés pour un assureur ?


Le béton reste un des matériaux majeurs de la construction. Modifier la composition des bétons peut impacter la résistance et la durabilité du nouveau béton et donc la solidité de l’ouvrage concerné. Pour SMABTP, ce sont de nouvelles questions qui se font jour sur le bon comportement dans le temps de ce matériau. Pour les experts conseils bâtiment que nous sommes, les pathologies éventuelles pouvant résulter d’une substitution mal contrôlée font l’objet d’une vigilance assumée.

Qu’attendez-vous du programme recybéton ?

Ce programme de recherche fournit des éléments factuels sur les évolutions techniques des bétons. ainsi, recybéton devra, par exemple, fournir des preuves indispensables pour justifier les modifications de seuils de composition des bétons demandées. recybéton proposera, à terme, la publication d’un guide de spécifications et de bonnes pratiques, ce qui va dans le bon sens pour l’assureur. SOCABAT GIE et SMABTP participent au projet recybéton afin d’apporter une réflexion supplémentaire (technique et assurantielle) et de délivrer des messages d’attention et de prévention permettant, dans un futur proche, une vision partagée des risques.

 

Convaincre les maîtres d’ouvrage des atouts des bétons recyclés

Didier Brosse, président de l’Union de la maçonnerie et du gros œuvre (UMGO-FFB)

En tant qu’utilisateur, quel rôle doit jouer le programme Recybéton ?


Recybéton doit permettre d’inscrire la filière béton comme une filière d’avenir aux yeux de tous les acteurs de la construction, notamment des maîtres d’ouvrage et indirectement du grand public. Pour les professionnels, nous attendons du projet Recybéton qu’il nous donne une base scientifique et technique solide à même de structurer une offre et d’être convaincant vis-à-vis des maîtres d’ouvrage, des maîtres d’œuvre, des bureaux de contrôle sans oublier nos assureurs.

Comment traduire le programme Recybéton en acte concret pour votre profession ?


la déclinaison des résultats de Recybéton dans les textes à vocation technique, qu’il s’agisse de la norme sur le matériau ou de la norme d’exécution des ouvrages (DTU), est très importante car il faut que nous puissions bénéficier du constat de traditionnalité des techniques et des règles d’assurabilité qui en découlent.


DERNIÈRE ACTUALITÉ

Conjoncture - filière construction - Novembre 2019

07/11/2019

Retrouvez les dernières analyses économiques et statistiques sur la filière Construction du Réseau des CERC.

Lire

UNICEM web TV Actus Documents Médiathèque Who's Who Cartographie Sites Presse