Espace adhérents
Ressource / Recyclage > Le recyclage du plâtre : une démarche de progrès qui porte ses fruits
Trier par
Actus

Le recyclage du plâtre : une démarche de progrès qui porte ses fruits

11 août 2016 - Ressource / Recyclage

Pour la filière plâtre, la quantité de déchets recyclés a été multipliée par plus de six en sept ans. Cette performance est le fruit d’un engagement volontaire basé sur la signature d’une charte de gestion des déchets en 2008.

 

Capitalisant sur l’aptitude naturelle du plâtre à être recyclé indéfiniment, la démarche des industriels a comme leitmotiv une gestion raisonnée des ressources.

 

Les objectifs de la charte

En 2008, sur les 350 000 tonnes de déchets à base de plâtre, seules 10 000 tonnes étaient recyclées. Un chiffre clairement insuffisant pour les industriels qui se sont engagés à être exemplaires en matière de recyclage avec la signature d’une charte de gestion des déchets de produits à base de plâtre. cette charte, avant-gardiste, préfigurait les objectifs d’une économie circulaire vertueuse :

  • encourager la prise en compte, dès la conception des produits, d’éléments permettant la réduction des déchets lors de leur fabrication, leur transport, leur mise en œuvre et leur fin de vie ;
  • poursuivre la réduction du volume de déchets inhérents à la fabrication de produits à base de plâtre ;
  • sensibiliser et former les différents acteurs, notamment les entreprises du BTP, à la réduction des déchets générés sur les chantiers de construction ;
  • développer la filière recyclage en élargissant l’accès aux ateliers de recyclage déjà existants et en explorant de nouvelles voies de valorisation ;

  • préconiser l’enfouissement en installation de stockage uniquement pour les déchets ultimes.

 

Suivre le cycle de vie du matériau

Quelques années plus tard, le tonnage des déchets valorisés a été multiplié par plus de six : 66 000 tonnes ont été recyclées en 2014. L’objectif pour 2020 est de recycler 245 000 tonnes, soit 70 % du gisement de déchets à base de plâtre : un rythme très ambitieux pour l’environnement.

Pour relever ce défi environnemental, la filière du plâtre a déployé des actions sur tout le cycle de vie du matériau :

  • utilisation croissante de matières recyclées (plâtre et papier) dans les plaques de plâtre afin de réduire la consommation de ressources naturelles ;

  • optimisation des procédés de production afin de limiter les chutes de découpe et les rebuts de fabrication qui sont recyclés à 100 % ;
  • maillage national, développé par les industriels et leurs partenaires, de plus de 250 points de collecte et de tri de déchets pour optimiser les transports ;
  • développement de nouvelles technologies de traitement des déchets ;

  • participation à des projets nationaux et régionaux de gestion des déchets de construction où collaborent en plus des industries du plâtre des entreprises de démolition, des artisans et entreprises de pose, négoces en matériaux, des déchetteries municipales, des collecteurs privés de déchets, etc. ;
  • contribution au projet européen life+ GtoG (gypsum to gypsum) cherchant à développer des techniques de dé- construction facilitant le recyclage des déchets de plâtre.

DERNIÈRE ACTUALITÉ

Conjoncture - filière construction - Mai 2019

14/05/2019

Retrouvez les dernières analyses économiques et statistiques sur la filière Construction du Réseau des CERC.

Lire

UNICEM web TV Actus Documents Médiathèque Who's Who Cartographie Sites Presse